À son arrivée, Rémi Camus s'est d'abord assis sur le sable et a soufflé. Patrick Blanchard

Il nage pour lutter contre la pollution des océans

Rémi Camus accomplit un tour de France à la nage pour sensibiliser à la pollution marine.Parti de Dunkerque et arrivé samedi à Bandol, dans le Var, il est attendu à Monaco le 16 septembre

L'infatigable militant antipollution de l'eau est arrivé avec un petit quart d'heure de retard sur l'horaire annoncé. Mais personne ne lui en a voulu. Bien au contraire. C'est sous une salve d'applaudissements que Rémi Camus a posé les pieds sur le sable de la plage principale de Bandol, samedi à 15 h 45.

Au terme d'une étape de 24 km de nage en mer, vêtu de sa combinaison, le nageur de l'extrême, parti le matin même du port de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter