La pétition a été lancée le 1er mai, lors du rassemblement au plateau. Cyril Dodergny

Camping : l'Aspona veut la plantation de 100 arbres

À l'occasion du rassemblement du 1er mai pour défendre le plateau Saint-Michel, l'association environnementale a lancé une pétition. Forte de 82 signatures, elle passe aux recommandations

Ils sont scandalisés (par « le massacre à la tronçonneuse des 200 oliviers bicentenaires et des eucalyptus dans le camping Saint-Michel »), atterrés (par « l'état de délabrement de cette ancienne oliveraie, des prairies et des restanques »). Horrifiés, aussi, (par « le creusement d'une route et l'abattage de vieux grands arbres sur le flanc du plateau »). Mais ils sont surtout indignés (par « le saccage de ce lieu de promenade paisible, refuge de biodiversité »). Et ce depuis que...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter