Najat Vallaud-Belkacem a tenu a rendre hommage au proviseur du lycée qui a eu « une conduite héroïque ». Franck Fernandes

Les sacs à Tocqueville n'étaient pas fouillés

Des questions se posent sur la sécurité du lycée grassois... et plus largement sur celle des établissements scolaires du département. Quels dispositifs sont déjà en place ?

La ministre de l'éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, est arrivée dans l'après-midi au lycée Tocqueville où, en compagnie d'élus du département et représentants de la préfecture, des forces de l'ordre et du corps enseignant, elle a tenu une réunion dans le gymnase de l'établissement.

Après quoi la ministre a répondu aux questions des très nombreux journalistes lors d'un point presse improvisé...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter