Le paisible quartier de La Pella avait été bouleversé a l'annonce de la mort du discret résident allemand. Photo DR

Qui a tué Drost Notthoff et masqué son meurtre en suicide en le pendant dans son jardin?

Six ans après la découverte de son corps dans sa villa des Alpes-Maritimes, coup de théâtre dans l'affaire Drost Notthoff: selon les enquêteurs, il a été assassiné. Un couple est renvoyé aux assises.

Gritt Pierru, une ressortissante allemande de 47 ans, est une femme ordinaire qui n'avait encore jamais été confrontée à la justice. Invitée à s'expliquer dans le cabinet d'un juge d'instruction niçois, elle se met à vomir. Elle avoue... puis vomit encore.

Comme pour se libérer du poids d'une culpabilité, expulser un secret trop longtemps enfoui, elle donne des détails sur sa relation avec Georges Pierru, son mari, évoque Drost Notthoff, son ancien compagnon. Elle n'en finit plus de vomir.

La juge d'instruction reste imperturbable. Elle sait que l'instant est crucial pour la manifestation de la vérité dans cette mystérieuse affaire.

Nous sommes en janvier 2015, plus de trois ans après la découverte de Drost Notthoff, 53 ans, pendu dans son jardin. Il apparaît de plus en plus que le suicide de cet homme doué pour les affaires masquait un crime.

Les suspects se rejettent la responsabilité

L'enquête est aujourd'hui terminée. Gritt et Georges Pierru, 50 ans, un couple installé dans l'Aude, viennent d'être renvoyés pour assassinat devant la cour d'assises des...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter