Trente dirigeants monégasques ont découvert la recette du succès technologique israélien. A.C.

Monaco s'inspire dans la capitale des startups

Une délégation du Monaco Economic Board est rentrée jeudi d'une mission de 4 jours à Tel Aviv. Très utile, à deux mois de l'ouverture de l'incubateur de startups monégasque

La semaine dernière, trente dirigeants monégasques ont découvert ce qui se fait de mieux en la matière. «Israël est le pays au monde où la concentration de startups est la plus importante», éclaire Martin Péronnet, le directeur général de Monaco Telecom et porteur du projet MonacoTech, un incubateur-accélérateur de startups qui ouvrira en septembre à Monaco. Lui et Fabrice Marquet, le directeur de cette structure en voie d’éclosion, ont savouré chaque seconde de cette mission économique du MEB. Et tiré de très nombreux...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter