Un millier de spectateurs sur les terrasses s’ajoute aux quelque 50000 entrées vendues en tribunes pour les samedi et dimanche. Des visiteurs inhabituels qui remplissent les bars, restaurant et hôtels. Photo d'archives Jean-François Ottonello

Le Grand Prix rapporte plus de 90 millions à Monaco

Les retombées économiques de l'événement automobile de 2017 ont représenté, sur quatre jours, 1,5 % du PIB monégasque de 2016 !

Le Grand Prix : une affaire qui tourne! L'Institut monégasque de la statistique et des études économiques (Imsee) vient de publier un rapport sur les retombées économiques du Grand Prix de Formule 1 de 2017.

Sur quatre jours uniquement, l'événement a rapporté plus de 90 millions d'euros à Monaco - soit 1,5% du PIB de Monaco de 2016 - et 7,3 millions en France.

Ces chiffres, qui frôlent donc à eux deux les 100 millions d'euros, représentent, selon l'Institut, un "montant minimum". En effet, les fournisseurs ne sont pas comptabilisés et le calcul a été fait sur les quatre jours de Grand Prix uniquement. Or, on le sait,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter