Les représentants des différentes sections syndicales s'étaient déplacés : tous corps de métiers, de nationalité monégasque ou non, ils sont tous solidaires. Photo L. M.

Ils déposent une pétition avec 10.000 signatures au Ministère d'État pour le maintien de l'assurance-maladie pour les retraités monégasques

L'Union des syndicats monégasques s'est fait le porte-voix de ceux qui réclament le maintien de l'assurance-maladie monégasque pour les retraités qui n'ont pas les moyens de vivre à Monaco

Dix mille signatures en huit mois. Un salarié sur cinq réclame le maintien de la couverture sociale monégasque après son départ à la retraite, à la CCSS (pour le privé) ou à la SPME (pour le public). 

En clair, actuellement, un salarié de la Principauté qui part à la retraite est automatiquement basculé sur le régime d'assurance-maladie de son pays de résidence. Après avoir bénéficié toute sa carrière de l'opulence du régime monégasque, le nouveau retraité, s'il est français, revient sous la couverture de la Caisse primaire...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter