L'Orchestre de mandolines de Roquebrune-Cap-Martin autour de son chef d'orchestre, Olivia Tarallo (devant). M.-E. C.

Vent de légèreté avec l'Orchestre de mandolines de Roquebrune

Dimanche après-midi, les 80 personnes, maire et élus compris, qui ont bravé la pluie pour assister au concert de l'Orchestre de mandolines de Roquebrune-Cap-Martin ont été largement récompensés en passant un bien joli moment.

Dimanche après-midi, les 80 personnes, maire et élus compris, qui ont bravé la pluie pour assister au concert de l'Orchestre de mandolines de Roquebrune-Cap-Martin ont été largement récompensés en passant un bien joli moment. La vingtaine de musiciens - mandolines, mandoles et guitares, une harpe, une contrebasse, deux pianos - ont joué des morceaux différents et tous emprunts de la légèreté.

« On a essayé de varier au maximum le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter