Vendredi soir, le pianiste Piotr Anderszewski a joué brillamment les « variations » de Beethoven. Samedi soir, la violoniste Viktoria Mullova et la pianiste Katia Labèque ont donné un concert remarquable et plein d'énergie. Cyril Dodergny et Catherine Filliol

Une semaine de festival : que du bonheur !

L'un des moments forts a été le concert des « Variations » de Beethoven par Piotr Anderszewski

Le festival entre dans sa deuxième semaine. Le bilan de la première est simple : que du bonheur !

Le festival a maintenu sans faiblir son niveau de qualité internationale. Bien sûr, il y a toujours quelqu'un pour vous interroger : « Quel a été pour vous le meilleur concert ? » Impossible de répondre à la question ! On ne vous remercie pas de l'avoir posée. Les concerts se sont situés à un tel niveau d'excellence qu'on ne saurait choisir. Joker, s.v.p. !

A défaut de « meilleur », le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter