Richard Seren présentant le timbre qu'il a dessiné pour l'exposition consacrée aux princes et princesses de Monaco, en septembre à la Cité Interdite de Pékin. Jean-Sébastien Gino Antomarchi

Un timbre pour célébrer Monaco en Chine

Richard Seren a dessiné le timbre officiel, édité à 35 000 exemplaires, de l'exposition « Prince et Princesses de Monaco » qui sera présentée à la Cité Interdite en septembre

Il en a déjà dessiné une quinzaine pour la Principauté, mais ce timbre-là à une saveur particulière. Richard Seren vient de signer un timbre qui marque le lancement à venir, en septembre, de l'exposition « Prince et Princesses de Monaco » présentée à la Cité Interdite à Pékin, en Chine.

Un projet presque logique pour l'artiste monégasque passé maître dans l'art de la peinture chinoise, qui a répondu à la commande de l'office des timbres de Monaco.

C'est lui qui, en 2010, avait déjà réalisé un timbre...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter