C'est l'Australienne Simone Young qui a dirigé avec brio ce concert. A.P.

Un dimanche de musiques amoureuses…

Avec « Perfido », « Fidelio » et la « Petite Sirène », le programme du concert d'hier du Philharmonique débordait d'histoires sentimentales

Perfide, parjure, scélérat ! » Qu'elle avait l'air en colère la soprano Elza van den Heever, lorsqu'elle interprétait, hier, en l'auditorium Rainier-III, l'air « Ah, Perfido » de Beethoven, dans lequel une femme clame son désespoir d'avoir été abandonnée par son mari ! Elle était...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter