Philharmonique et locomotive dans la cour du Palais princier

Le concert de demain soir débutera par une œuvre reproduisant le bruit de la locomotive Pacific 231

Tchou, tchou, tchou, tchou… Attention, attention, le Philharmonique de Monte-Carlo entre en gare !

En gare ? Enfin, dans la cour du Palais princier - où les quais ne sont autres que les deux bras monumentaux de l'escalier de marbre à double révolution … Demain dimanche soir, l'orchestre monégasque a mis à son programme l'une des œuvres les plus pittoresques de l'histoire de la musique symphonique, « Pacific 231 » du compositeur suisse Arthur Honegger. Dans cette œuvre, le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter