Mise en place chronométrée

Il est 18 heures.

Il est 18 heures. L'équipe du centre technique municipal est déjà présente sur le parvis de la basilique Saint-Michel-Archange. Le concert commence dans trois heures et demie. Pas de temps à perdre, la mise en place doit être terminée avant 20 h 30 et l'arrivée des premiers spectateurs.

François Cutri, responsable du centre technique municipal, donne le top départ à son équipe de six personnes. « C'est parti, on sort les tables en premier, puis on installe les portiques de sécurité. »

La machine se met en route. Tout est bien huilé. Chaque soir de concert c'est la même opération qui recommence.

Tous les membres de l'équipe s'engouffrent dans une maison...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter