Leo Nucci : le doyen des grands barytons en concert

Le chanteur lyrique à la carrière internationale donnera ce dimanche, Salle Garnier, un récital consacré à des airs de Verdi et des sérénades napolitaines

Une carrière ? Non, un conte de fée. Tout commença au milieu des années cinquante, dans le village de Castiglione dei Pepoli en Italie. Leo, fils du maréchal-ferrant et de la couturière, se préparait à une carrière de mécanicien chez Fiat. Il aimait la mécanique automobile et avait commencé à fréquenter les moteurs des voitures...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter