Elisheva et ses sculptures de femme (ci-dessus), Agnès Doneau et ses tableaux de corps d'hommes : une belle complémentarité dans cette exposition proposée à la galerie du Palais de l'Europe. Jean-François Ottonello

L'esthétique du corps par Elisheva Copin et Agnès Doneau

Réunies dans une exposition au Palais de l'Europe, les deux artistes, sculptrice et peintre, parlent du corps, de son élégance, de sa souffrance, de son humanité. Des visions contrastées qui se complètent

L'une sculpte, l'autre peint. L'une s'intéresse au corps féminin et à ses postures dans des dimensions intimes, l'autre au corps masculin tout en mouvement dans des toiles monumentales.

Dans cette exposition commune intitulée « L'esthétique du corps », ce duo de femmes - Elisheva Copin et Agnès Doneau - dévoile à travers trente œuvres, chacune, sa vision de la création artistique dans un univers très intérieur. Poétique ou puissant, intime ou collectif, mystérieux ou réfléchi…

Le corps, qu'il soit féminin ou masculin, est montré sous toutes ses coutures et l'élégance de ses formes ou la force de ses contours en fait un sujet de réflexion profondément humaine et...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter