La galerie de Daniel Boéri expose cet été le travail de six artistes invités par Gino Gianuizzi. Jean-François Ottonello

L'Entrepôt et Gianuzzi, une affaire faite pour durer

L'artiste italien a fait de cette salle son lieu d'exposition pour l'année à venir

Pour accéder au trésor caché, direction le sous-sol. Dans les entrailles de l'Entrepôt se nichent vingt-quatre heures des plages britanniques Collywell Bay, des rives de Naples ou de Malmö. Comme une tranche de vie extraite des zones urbanisées, déposée sous le Rocher et proposée aux habitués ou au public de passage.

La galerie de Daniel Boéri expose cet été le travail de six artistes invités par Gino Gianuizzi....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter