Comme une pierre qui… n'est pas « un biopic à l'américaine », insiste Sébastien Pouderoux. Photo Simon Gosselin, coll. Comédie-Française

"ça ne m'intéresse pas de mimer, de devenir Dylan"

Sébastien Pouderoux campe l'auteur de Hurricane, le 16 mars sur les planches du Théâtre Princesse-Grace. Dans une pièce où il est question de la création artistique plus que du rockeur

Tout est là. Les cheveux frisés, les lunettes de soleil, la guitare, l'harmonica… Dans Comme une pierre qui…, sur les planches du Théâtre Princesse-Grace le 16 mars prochain, Sébastien Pouderoux, pensionnaire de la Comédie-Française, joue le rôle de Bob Dylan. Avec Marie Rémond, il a mis en scène cette pièce qui tourne autour de l'enregistrement de la chanson Like A Rolling Stone. Mais le comédien précise : il n'est pas Bob Dylan. "ça ne m'intéresse pas de mimer, de devenir Dylan, dit-il. Et je n'y arriverais pas." Surtout, la pièce n'est pas un "biopic à l'américaine", précise Sébastien Pouderoux.

Le sujet de Comme une pierre qui…, c’est Bob Dylan, la chanson Like A Rolling Stone, ou son enregistrement?
La création. Le sujet pourrait être la chanson, mais c’est surtout de quoi est faite la création. C’est un spectacle sur le tâtonnement. La somme de travail, de hasards, de tâtonnement… C’est de ça dont on a...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter