De la rivière de diamants à la broche en forme de crevette, la gamme est large Jean-François Ottonello

Artcurial fait le grand

Tandis que les vacations estivales de prestige débutent aujourd'hui à l'hôtel Hermitage de Monaco, la célèbre maison procédait, hier, à la vente caritative de street-art organisée sur le quai Albert-1er

C'est une bonne cuvée que celle de 2017, et si l'on en croit le nombre de visiteurs qui sont venus depuis l'ouverture de l'exposition, c'est plutôt encourageant » annonce tout sourire François Tajan, le patron d'Artcurial. La célèbre maison d'enchères prend ses quartiers d'été sous les lambris Belle époque du très cossu hôtel Hermitage, pour des ventes exceptionnelles.

« Les gens viennent parfois de très loin. J'ai une cliente chinoise qui vient spécialement pour acheter pour son compte et celui de ses clients...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter