Matthieu Ricard, hier en Principauté, pour présenter son travail photographique. Michael Alesi

Matthieu Ricard raconte son Himalaya en 100 photos

Le populaire moine bouddhiste a pioché dans un demi-siècle de clichés pris entre le Népal, le Tibet, l'Inde et le Bhoutan pour sa première « grande » exposition photographique

En 1967, avec l'insouciance de ses 20 ans, Matthieu Ricard quittait Paris pour Darjeeling, au nord de l'Inde. Un voyage initiatique qui guidera sa vie. Du Bhoutan au Tibet, en passant par le Népal, l'ancien thésard de l'Institut Pasteur a passé un demi-siècle dans l'Himalaya, où il est devenu moine bouddhiste.

Ce témoignage d'une vie, il le déroule en 100 photographies, pour une exposition événement à Monaco, sa première grande exposition,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter