Sur la scène de l'Olympia à Paris le 6 juin dernier, Ringo donnait le coup d'envoi de sa tournée européenne qui fait escale ce vendredi en Principauté. Photo Olivier Morin/AFP

Ringo Starr ouvre le bal estival ce vendredi au Sporting

Le batteur des Beatles lance ce vendredi le Summer Festival, à la Salle des Étoiles, entouré de son « All-Starr Band ». Un prélude à une saison, cette année, plus condensée

Au panthéon du rock, il est une légende vivante. Un quart de ce que beaucoup considèrent encore comme le plus grand groupe de tous les temps. Ringo Starr, le batteur des Beatles, sera la tête d'affiche de l'ouverture de la saison des concerts en Principauté.

Le public d'inconditionnel des Quatre garçons dans le vent, qui a rempli l'Olympia un soir de juin dernier, témoignait de l'attachement toujours tenace des fans pour les musiciens de Liverpool.

Il devrait en être de même ce vendredi en Principauté. En pleine tournée européenne, Ringo Starr fera escale sur la scène de la Salle des Étoiles pour ouvrir le Sporting Summer Festival. Une salle qu'il connaît bien, lui qui a été résident en Principauté pendant près de quarante ans avant de lui préférer la Californie natale de son épouse, Barbara Bach.

Des héros du rock

Pour ce concert, Ringo n'est pas seul sur scène. À défaut des Fab Four, il s'est entouré d'un "All-Starr Band" avec des musiciens castés dans d'autres prestigieux groupes de l'histoire du rock : Steve Lukather (Toto), Gregg Rolie (Santana), Graham Gouldman (10CC), Colin Hay (Men at work). Warren Ham et Gregg Bissonette.

L'attelage forme un groupe de héros du rock fort d'une setlist composée de tubes piochés dans leurs répertoires respectifs. Celui des Beatles bien sûr, comme Yellow Submarine. Mais aussi Hold the line, Dreadlock Holiday, I'm not in love ou Black Magic Woman. Avant son concert à l'Olympia, en juin dernier, Ringo himself avait avancé "que chaque personne dans le public qui vient à nos concerts connaît au moins une chanson".

Pour le reste, la cuvée 2018 du Sporting Summer Festival, concoctée par Jean-René Palacio, le directeur artistique de la SBM est une saison plus ramassée, avec moins de concerts et trois soirées à la Salle Garnier.

La programmation compte sur les fidèles de la Salle des Étoiles - Tom Jones ou Santana - pour faire le plein. Et mise aussi sur les soirées internationales. Avec des artistes russes comme Leningrad et Stas Mikhailov qui devraient attirer leurs compatriotes. Mais aussi la chanteuse pop libanaise Nancy Ajram pour la Nuit de l'Orient. Et un seul artiste italien, au croisement de juillet et août, le groupe vocal Il Volo.

Pas de comédie musicale cette année, comme l'habitude avait été prise, mais un événement. La venue des équipes du Cirque du Soleil, qui préparent un spectacle spécialement conçu pour cet été monégasque. Là encore, une première!


Le programme de l'été

Salle des Etoiles

6 juillet: Ringo Starr
7 juillet: The Original Gypsies, pour le gala Fight Aids
27 juillet: Seal, pour le gala de la Croix-Rouge
28 juillet: Tom Jones
30 juillet: Leningrad
31 juillet: Il volo
5 août: Santana
6 août: Grace Jones
7 août: Rita Ora
9 août: Nancy Ajram
11 août: Stas Mikhailov
14 au 18 août: Monte-Carlo, par le Cirque du soleil

Salle Garnier

1er août: Etienne Daho
2 août: Mc Solaar
12 août: Stas Mikhailov acoustique