Deux titres inédits de son prochain album, dont un thème écrit pour son père atteint de la maladie d'Alzheimer. Photo R.Y.

Le cadeau de Marcus Miller au Prince Albert II à l'ouverture du Monte-Carlo Jazz Festival

Le prince Albert II de Monaco a assisté à l'ouverture ce jeudi soir, du Monte-Carlo Jazz Festival. Le bassiste de jazz américain Marcus Miller, qui avait enregistré un CD live à l'Opéra Garnier de Monte-Carlo a offert à cette occasion au Prince une nouvelle version d'Amandla écrit à l'époque pour Miles Davis.

Autre cadeau, dans un français parfait, il a présenté deux titres inédits de son prochain album, dont un thème écrit pour son père atteint de la maladie d'Alzheimer.

Très ému, il a raconté devant un opéra comble, l'histoire de cet homme qui avait renoncé à une carrière de pianiste de jazz trop précaire pour faire vivre sa famille.

Le titre "Preacher's kid" est une balade interprétée par Marcus Miller à la clarinette basse.

Le Monte-Carlo Jazz Festival se poursuit ce vendredi soir à l'Opéra Garnier avec la chanteuse Stacey Kent, qui sera accompagnée par l'orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, pour un projet inédit.

Christophe (18 novembre), Texas (24 novembre),Chick Corea et Steve Gadd (25 novembre), James Carter (1er décembre) et les Puppini sisters (2 décembre) complètent l'affiche éclectique de cette douzième édition.