La magie des concerts dans la cour d’honneur du Palais reprend ce jeudi pour sept concerts. Photo archives Cyril Dodergny

Découvrez l'intégralité du programme des concerts du Philharmonique au Palais princier

Aux sept concerts donnés par le Philharmonique s’ajoutera cette année une prestation des Musiciens du Prince. Coup d’envoi du plus princier des festivals ce jeudi 12 juillet

Le 19 août 1959, le prince Rainier III organisa son premier concert symphonique d’été dans la cour du Palais princier. C’était une sorte de révolution dans la vie de ce lieu. Car jusqu’alors, il n’était pas ouvert au public. Il n’y avait eu que deux exceptions à cette règle au cours du XXe siècle: en 1947 pour les cérémonies des vingt-cinq ans de règne de Louis II et en 1950 pour l’intronisation de Rainier III.

À partir de l’été 1959, le public a donc le droit de pénétrer dans l’enceinte sacrée, sous la surveillance des gardes en tenue blanche. Il l’a fait en respectant les codes vestimentaires imposés en ce lieu: "tenue de ville" minimum, veste et cravate obligatoires.

C’est ainsi que chaque été, dans l’acoustique tout en douceur de la cour d’honneur, un public chic assiste à des concerts que la somptuosité du lieu et la beauté de l’orchestre rendent uniques en leur genre.

Sept concerts du Philharmonique

Sept concerts du Philharmonique auront lieu cette année, les jeudis et dimanches, du 12 juillet au 5 août, auxquels s’ajouteront, le 25 juillet, un concert des Musiciens du Prince, réunis autour de leur fondatrice, la cantatrice Cecilia Bartoli.

C’est le directeur honoraire du Philharmonique, Gianluigi Gelmetti, qui ouvrira la série, jeudi, sous le signe de l’Italie. On y entendra la pianiste italienne Beatrice Rana, interprétant en soliste le concerto de Schumann, ainsi que la Symphonie italienne de Mendelssohn.

Parmi les solistes de cette année figurera, le 15 juillet, le violoniste Maxime Vengerov, futur «soliste en résidence» du Philharmonique de Monte-Carlo au cours de la saison 2018-2019. Il interprétera le romantique concerto de Bruch ainsi que le virevoltant Rondo capriccioso de Saint-Saëns.

Le benjamin des solistes sera cette année l’ex-enfant prodige d’origine polonaise Jan Lisiecki, aujourd’hui âgé de 23 ans, qui, le 19 juillet, interprétera le concerto de Grieg. Ce soir-là, la Principauté célébrera également les cent ans de la naissance du grand compositeur américain Leonard Bernstein en faisant entendre pour la première fois à Monaco son œuvre Jubilee games, écrite pour commémorer les cinquante ans du Philharmonique d’Israël. Au cours de l’œuvre, les musiciens auront à dire à plusieurs reprises le chiffre 50 en hébreu.

Le directeur de l’orchestre, Kazuki Yamada, sera à la tête de son orchestre, le 22 juillet, pour une soirée espagnole avec, notamment, l’étourdissante Espana de Chabrier.

Le retour de Marek Janowski

Tonitruant sera certainement le retour pour deux concerts du chef qui fut à l’origine du grand renouveau du Philharmonique de Monte-Carlo au début des années 2000, Marek Janowski. Il aura sous sa baguette la Symphonie pathétique de Tchaïkovsky le 2 août et la Symphonie héroïque de Beethoven, le 5 août.

En plus de cette série de concerts, on aura droit à une soirée des Musiciens du Prince – cet orchestre baroque formé par la cantatrice Cecilia Bartoli avec des musiciens de toutes nationalités. Des airs d’opéras de Vivaldi seront au programme, ainsi que ses célèbres Quatre saisons.

Belle harmonie en perspective entre l’été de la Côte et celui de Vivaldi!


le programme

Jeudi 12 juillet à 21h30: programme Schumann, Schubert, Mendelssohn, avec Beatrice Rana, pianiste, direction Gianluigi Gelmetti.
Dimanche 15 juillet à 21h30: programme Bizet, Bruch, Saint-Saëns, Falla, Dukas, avec Maxime Vengerov, violoniste, direction Jean-Christophe Spinosi.
Jeudi 19 juillet à 21h30: programme Bernstein, Grieg, avec Ian Lisiecki, pianiste, direction Robert Trevino.
Dimanche 22 juillet à 21h30: programme Moussorgsky, Falla, Delius, Chabrier, avec Luis Fernando Perez, pianiste, direction Kazuki Yamada.
Mercredi 25 juillet à 21h30 : programme Vivaldi avec Cecilia Bartoli, mezzo-soprano, et les Musiciens du Prince.
Dimanche 29 juillet à 21h30: programme Mendelssohn, Schubert, avec Veronica Eberlé, violoniste, direction Thierry Fischer.
Jeudi 2 août à 21h30: programme Tchaïkovsky avec Anna Vinitskaïa, direction Marek Janowski.
Dimanche 5 août à 21h30: programme Wagner, Beethoven avec Irene Theorin, soprano, direction Marek Janowski.


Savoir+
Tarif: 20 à 100 euros. Tél. +377.98.06.28.28.