De la musique tchèque au Palais princier de Monaco L'organiste Jürgen Wolf en concert à la cathédrale de Monaco

Porté par un chef tchèque, le programme de ce soir se pare de couleurs slaves, avec deux œuvres des compositeurs Zdenek Fibich et Antonín Dvorák.

Porté par un chef tchèque, le programme de ce soir se pare de couleurs slaves, avec deux œuvres des compositeurs Zdenek Fibich...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter