Monaco, mais

Dans un match bouillant qui a vu Mitrovic terminer aux vestiaires, Monaco a longtemps souffert face aux Sharks. La Roca Team s'en est finalement sortie (91-84)

Pour être franc, on avait rarement vu les Monégasques aussi hésitants dans un début de rencontre. Décevants aux tirs, ils ont été secoués par des Antibois appliqués. Les Sharks ont d'ailleurs profité de l'étonnante fébrilité de la Roca Team pour réaliser un mini-break d'entrée (12-4, 5').

Les nombreux lancers-francs dont ont bénéficié les hommes de Mitrovic les ont laissés dans le coup. Les Sharks ont malgré tout réussi à enlever le premier quart-temps, plutôt logiquement (17-12).

Profitant de quelques rebonds offensifs bien...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter