Le pilote monégasque a offert au souverain le casque qu'il portait au Grand Prix d'Australie, son premier en Formule 1. Photo Gaétan LUCI/Palais princier

Pour le prince Albert II, "Charles Leclerc a un talent formidable"

Le souverain est persuadé que le jeune pilote monégasque ira très loin. Et que si la chance lui met un volant performant entre les mains, il pourrait même devenir un jour champion du monde de F1.

S'il ne le dit pas clairement par égard pour la famille du jeune pilote, le prince Albert II est sans doute le premier supporter de Charles Leclerc. Le souverain fonde de gros espoirs sur ce prodige de la piste, qu'il suit depuis longtemps. Dans cet entretien qu'il a accordé à Monaco-Matin mercredi, le prince Albert II rappelle son attachement au Grand Prix de Monaco et souligne pourquoi l'épreuve reste le plus gros événement du calendrier monégasque, qui en compte pourtant beaucoup.

Juste avant le Grand Prix de Monaco, vous chaussez les crampons le temps d’un match de foot caritatif. Content d’avoir battu les pilotes mardi soir?
Ce match était intéressant et très disputé. Le World Stars Football Match est devenu une tradition. C’est une belle manifestation, qui se déroule dans une ambiance sympathique et décontractée, de surcroît pour une bonne cause. C’est un bon moment pour commencer les festivités du Grand Prix.

Vous avez d’ailleurs joué contre Charles Leclerc, le jeune pilote monégasque qui,...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter