Michel Boeri médaillé de la ville de Beausoleil

Le président de l'Automobile club de Monaco a reçu hier les honneurs de la commune frontalière, en remerciement des retombées du Grand Prix et surtout de ses actions envers la jeunesse

S'il est évident que le Grand Prix de Formule 1 de Monaco participe du rayonnement de la Principauté dans le monde entier, il contribue également à l'économie des communes avoisinantes. C'était, en substance, la teneur du discours de Gérard Spinelli, maire de Beausoleil, hier alors qu'il s'apprêtait à décorer le président de l'Automobile Club de Monaco (ACM).

Il a longuement rappelé le parcours de Michel...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter