«Charles a une certaine émotivité.» Photo DR

Le prince Albert-II salue le "talent, l'esprit de perfectionniste et la détermination" de Charles Leclerc

Après l'annonce de la nomination de Charles Leclerc (20 ans) en remplacement du Finlandais Kimi Räikkönen (38 ans), champion du monde de Formule 1 en 2007, chez Ferrari à la fin de la saison, le prince Albert-II nous a livré ses premières impressions.

En gagnant la confiance de la Scuderia Ferrari, Charles "L’éclair" a provoqué une onde d’émotions et de fierté dans toute la Principauté. Ce mardi, le prince Albert II a tenu, spontanément, a salué la trajectoire de ce "garçon à la personnalité très attachante", "proche et disponible avec les Monégasques", dont il perçoit une "détermination" sans faille "à donner raison" à ceux qui ont cru en lui.

Ce qu'il a ressenti face à cette nomination

"Je suis bien entendu ravi, comme tout le monde en Principauté. Je dois vous avouer que je le savais depuis quelques jours, puisque Charles a eu la gentillesse de m’appeler alors que j’étais en Chine [pour une visite d’État, ndlr] pour me prévenir que c’était imminent. J’ai beaucoup apprécié le fait qu’il me l’annonce lui-même et que je ne sois pas surpris d’apprendre ça par les médias."

Ce qu'il a dit à Charles Leclerc

"Que j’étais hyper content pour...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter