En immersion sur les

À quelques heures du départ officiel du Rallye Monte-Carlo et juste avant la présentation des pilotes et bolides place du Casino, nous avons joué les copilotes de Kris Meeke au Mont Agel

Dément. Voilà le mot qui convient le mieux à ma première immersion en rallye, hier, en tant que copilote du Britannique Kris Meeke (Citroën C3 WRC) sur la route militaire du Mont Agel.

6 km de pure adrénaline. 6 km de bitume avalés à tombeau ouvert sur des portions de route parfois si étroites que les rétroviseurs chatouillaient les rails et autres murets de pierre. 6 km d'un parcours aller-retour sinueux, tortueux, montueux, épineux… Bref, dangereux pour le commun des mortels - au point d'être limité 40 km/h - mais dévalé assurément à plus de 100 km/h en pointe. Sur une chaussée humide…

Un exercice d'équilibriste pourtant vécu en totale sérénité de la ligne de départ au drapeau à damiers, tant...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter