Comment la sécurité du Grand Prix de Monaco a été renforcée après l'attentat de Manchester

Le gouvernement princier a renforcé la sécurité depuis deux ans en réponse aux attentats terroristes. Suite à l'attaque de lundi soir à Manchester, des mesures supplémentaires ont été mises en place

À l'approche du Grand Prix, Monaco grouille de touristes, fans de sport automobile et vendeurs ambulants. Chaque année, plus de 100 000 spectateurs participent à ce pèlerinage de la Formule 1. Soit trois fois plus de monde que la population de la Principauté.

Les 33 kilomètres de grillages et barrières sont les éléments les plus visible du dispositif de sécurité du Grand Prix. Le gouvernement monégasque a toutefois renforcé ses mesures antiterroristes depuis les attaques de novembre 2015 à Paris.

« La préoccupation de sécurité est prise en compte depuis quasiment le jour où...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter