À côté de la cathédrale, la sculpture qui orne la fontaine Saint-Nicolas est désormais identifiable de tous comme étant l'œuvre de Umberto Bassignani. L.M.

Une plaque en l'honneur du sculpteur Umberto Bassignani

Le sculpteur italien, disparu en 1944, a enfin sa plaque, au pied de la fontaine Saint-Nicolas, dont il est l'auteur.

Le sculpteur italien, disparu en 1944, a enfin sa plaque, au pied de la fontaine Saint-Nicolas, dont il est l'auteur.

Un hommage tout en simplicité lui a été rendu par Georges Marsan, le maire de Monaco, en présence d'une délégation de la commune de Fivizzano dont le sculpteur était originaire. « Ce n'est pas un hasard si le sculpteur choisit de s'installer ici. En effet, Monaco lui offrait une belle visibilité et lui...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter