La table de dessin de l’artiste, telle qu’elle était disposée lorsqu’il travaillait dans l’atelier. Photo Jean-François Ottonello

PHOTOS. Découvrez l'atelier des dernières productions de Jean-Michel Folon à Monaco

L'espace sur le quai Antoine-1er, où l'artiste belge a travaillé jusqu'à sa mort en 2005, devient un lieu de visite et de rencontres qui respire de l'âme, des œuvres et des souvenirs de Folon

Dans un monde parallèle, il pourrait débarquer dans un coin de la pièce, son sourire aux lèvres. Après tout, il est inscrit sur la porte « agence de voyages imaginaires ». Le lieu est intact. Tel qu'il l'avait laissé ou presque. Jean-Michel Folon est parti un soir d'automne il y a bientôt douze ans, mais la vie est encore là dans son atelier du quai Antoine-1er.

Ce lieu qu'il occupa pendant près de vingt ans, où il dessina sur sa grande table de travail pointant vers la Méditerranée.

Après une période de sommeil, l'atelier devient aujourd'hui un espace que l'on visite, selon le souhait de la Fondation Folon. Et de sa veuve Paola, qui a aussi porté le projet jusqu'à sa disparition.

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter