Les premiers pas monégasques du collectionneur de Barbie niçois

Jean-Pierre Icardo, 63 ans, a sillonné la Côte d'Azur pour faire poser ses drôles de mannequins… des barbies! Bien plus qu'un passe-temps de retraité, c'est la passion de ce collectionneur qui s'est affirmé pour la première fois à Monaco il y a 34 ans de cela.

En 1984, un congrès mondial sur les poupées et automates se tient théâtre Princesse-Grace. Dans l'audience, Jean-Pierre est le seul français et le seul à collectionner des poupées Barbie. "À l'époque, les collectionneurs étaient plus sur d'autres types comme les poupées jumeaux ou en porcelaine."

Mais, la roue tourne, puisque c'est à la sortie de cette réunion que l'icône de Mattel est considérée comme objet de collection. Même si Jean-Pierre ne court pas après les récompenses, il l'avoue...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter