Il aura fallu un quart d'heure à l'hélicoptère pour tout déposer. A.R.

Des oeuvres très aériennes

Un hélitreuillage était organisé hier à la villa Eileen Gray, à Roquebrune, pour y déposer six sculptures monumentales de l'artiste Eilis O'connell. Elles resteront là jusqu'à fin septembre

En entendant un hélicoptère très proche du sentier du littoral, hier matin, aux abords de la gare de Cabbé, on aurait pu croire à un accident. Mais que tout le monde soit rassuré, aucune œuvre n'a été maltraitée lors de la manœuvre. Et les six sculptures (monumentales) de l'artiste irlandaise Eilis O'Connell sont arrivées à bon port : dans les (petits) jardins de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter